Qu’est que l’arthrose

Arthrose

Qu’est ce que l’arthrose?

L’arthrose, aussi connue sous le nom d’ostéoarthrite, est une condition caractérisée par une usure au niveau des cartilages, cette structure que l’on retrouve dans les articulations permettant aux os de glisser les uns sur les autres. De tous les problèmes touchant les articulations, l’arthrose est la plus commune. Les articulations qui se retrouvent le plus touchées par l’arthrose sont les hanches, les genoux, les vertèbres du cou et du bas du dos et les doigts.

Quelle est la différence entre l’arthrose et l’arthrite?

L’arthrose représente une usure des cartilages dans une articulation alors que l’arthrite représente plutôt un problème d’ordre auto-immunitaire, ce qui veux dire que notre corps ne reconnait plus ses propres cellules et tente de les attaquer. L’arthrite rhumatoïde fait partie de cette catégorie par exemple.

Quels sont les symptômes de l’arthrose?

Au début, l’arthrose ne cause généralement pas de douleur. Par contre, lorsque la quantité d’arthrose dans une articulation devient plus importante, les symptômes suivants peuvent survenir : douleur sourde qui s’aggrave à l’effort, une diminution de la douleur avec le repos, un sentiment de rigidité de l’articulation le matin ou après une immobilité prolongée, des crépitements ou craquements dans l’articulation, une diminution de la capacité à faire tous les mouvements normaux.

Qu’est ce qui pourrait augmenter les risques d’arthrose?

Il existe différents facteurs pouvant prédisposer quelqu’un à avoir de l’arthrose. Tout d’abord, le principal facteur de risque est l’âge. En effet, avec le vieillissement normal du corps, il est normal que l’usure des cartilages augmente également. On retrouve généralement de l’arthrose chez les hommes de plus de 50 ans et chez les femmes de plus de 40 ans.

Il existe également d’autres facteurs de risque d’arthrose comme l’obésité ainsi que la pratique d’activités ou de métiers causant beaucoup d’impacts au niveau des articulations. Dans le cas de l’obésité, ce sont surtout les hanches et les genoux qui en souffrent puisque ces articulations supportent le poids du corps.

Comment savoir si j’ai de l’arthrose?

Le diagnostic de l’arthrose se fait généralement en fonction des symptômes que le patient ressent ainsi que par la radiographie. Lors de votre examen avec votre chiropraticien, celui-ci pourrait prendre des radiographies et ainsi déterminer si vous avez de l’arthrose.

Peut-on traiter l’arthrose?

Le meilleur traitement de l’arthrose est évidemment la prévention. Par exemple, il est préférable de maintenir un poids santé afin de diminuer le stress appliqué sur les articulations comme les hanches et les genoux.  Il est également important de conserver une bonne posture générale et une bonne posture de travail afin de diminuer les stress mécaniques. L’exercice physique représente également une bonne façon de s’assurer que les cartilages reçoivent la nourriture dont ils ont besoin. Assurez-vous par contre d’avoir la bonne technique lorsque vous pratiquez votre sport.

Si vous avez déjà de l’arthrose, il y a quelques solutions possibles. Évidemment, il faut comprendre que nous ne pouvons pas enlever l’arthrose déjà présente. Par contre, il est possible de diminuer les symptômes causés par l’arthrose et diminuer sa vitesse de progression. En fonction de votre condition de santé, de la quantité et de la localisation de votre arthrose, votre chiropraticien sera en mesure de vous suggérer des exercices pour améliorer votre posture, des conseils d’ergonomie, des exercices de renforcement de certains muscles ainsi que des conseils pour diminuer vos symptômes. Le chiropraticien, grâce aux ajustements chiropratiques,  pourra également contribuer à rétablir le mouvement normal de l’articulation et ainsi permettre aux cartilages de recevoir tous les nutriments dont ils ont besoin. En effet, selon certaines études faites sur le mécanisme de l’arthrose,  il a été démontré qu’une articulation qui ne fonctionne pas normalement (trop de stress ou en raison d’un blocage au niveau de l’articulation) pourrait engendrer une dégénérescence du cartilage puisque celui-ci ne recevrait plus les nutriments nécessaires pour conserver son intégrité. Par conséquent, lorsque le chiropraticien pratique un ajustement au niveau d’une articulation afin d’y rétablir le mouvement normal, la nutrition du cartilage s’en retrouverait améliorée, permettant ainsi de prévenir ou ralentir le phénomène d’arthrose dans cette région.

Évidemment, dans les cas très sévères d’arthrose, il est possible que certaines approches médicales soient nécessaires telles qu’un lavage arthroscopique ou encore un remplacement de l’articulation. Suite à l’examen, le chiropraticien pourrait vous référer à votre médecin s’il juge que votre condition est trop sévère pour être traitée par une approche chiropratique.

Pour terminer, puisque le meilleur remède reste la prévention, pourquoi ne pas faire examiner votre condition dès aujourd’hui par votre chiropraticien. N’attendez pas que les symptômes apparaissent avant de consulter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s