CSST et SAAQ

Si vous êtes un patient compensé par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) ou bien par la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST), la chiropratique pourrait être une approche efficace pour vous permettre de vous remettre de vos blessures rapidement.

Veuillez noter que pour l’instant, les patients compensés par la SAAQ et la CSST doivent avoir une prescription de leur médecin pour que leurs soins soient remboursés, ce qui n’est pas le cas pour les patients non couverts par ces instances.

Advertisements