La chiropratique et l’entorse lombaire

Entorse lombaire et chiro

Pour mon premier article de blogue, j’ai décidé d’aborder un sujet très commun en chiropratique, l’entorse lombaire. Plusieurs d’entre vous ont déjà eu la malchance d’avoir ce problème. Tout d’abord, il faut savoir que l’entorse lombaire n’est qu’une des nombreuses causes possibles de maux de dos. Ce qui veut dire que tous les maux de dos ne sont pas des entorses lombaires.

Qu’est ce que l’entorse lombaire?

Une entorse lombaire représente l’étirement d’un muscle ou encore d’un ligament au niveau du dos. Ceci peut survenir suite à un accident, à un faux mouvement ou bien en raison de mouvements répétitifs.  Certains facteurs comme une mauvaise posture de travail pourraient prédisposer aux entorses lombaires.

Quels sont les autres causes de maux de dos?

L’entorse lombaire est très commune, mais d’autres conditions sont également très fréquentes en clinique. Par exemple, les douleurs lombaires pourraient être causées par une hernie discale (déchirure ou bombement au niveau du disque présent entre deux vertèbres), une irritation facettaire (irritation au niveau de l’articulation qu’il y a entre deux vertèbres), une irritation sacro-iliaque (irritation au niveau de l’articulation du bassin).

Comment faire la différence entre ces conditions?

Le chiropraticien a la formation nécessaire pour pouvoir faire la différence entre une condition et une autre. Lors de votre visite à la clinique chiropratique, un examen physique complet incluant des tests orthopédiques permettant d’éclaircir la nature exacte de votre douleur sera faite. Le chiropraticien pourra également prendre des radiographies de votre colonne vertébrale afin de pouvoir évaluer l’état de vos vertèbres. Suite à l’examen, le chiropraticien sera en mesure de vous dire si vous avez bel et bien une entorse lombaire ou bien une autre condition.

Que faire pour traiter l’entorse lombaire?

Si l’examen révèle que vous avez bel et bien une entorse lombaire, le chiropraticien pourra vous proposer un traitement approprié. Généralement, le traitement consiste à corriger le mouvement des vertèbres sur lesquelles les muscles ou ligaments affectés s’attachent. Il faut également utiliser des techniques de tissus mous (travail musculaire) afin de diminuer les tensions. Le chiropraticien vous proposera également des exercices ainsi que des conseils posturaux afin d’accélérer la vitesse de guérison.

Et si ce n’est pas une entorse lombaire?

Si l’examen physique faite par votre chiropraticien démontre que vous avez une autre condition qu’une entorse lombaire, l’intervention sera modifiée pour pouvoir corriger votre blessure. La chiropratique pourrait être bénéfique pour des conditions autres que les entorses lombaires comme les hernies discales, les troubles facettaires, les tensions musculaires, les douleurs sacro-iliaques, etc. S’il arrivait que l’examen révèle que vous avez une condition de santé non traitable en chiropratique, le chiropraticien pourra vous référer vers le professionnel de la santé qui pourra le mieux vous aider.

Combien de temps faut-il pour traiter une entorse lombaire?

Le temps de guérison de ce type de condition varie beaucoup d’une personne à l’autre. De plus, plusieurs facteurs peuvent influencer la vitesse de guérison. Par exemple, une blessure récente se traite généralement plus rapidement qu’une condition que l’on a depuis plusieurs années. La nature de la structure atteinte influence également le temps de guérison. Par exemple, une blessure musculaire prend généralement moins de temps à guérir qu’une blessure ligamentaire en raison de la très grande apport en sang que l’on retrouve dans les muscles.

Une fois que la nature de votre condition aura été établie par le chiropraticien, celui-ci pourra vous donner une idée du temps généralement nécessaire pour traiter cette condition. Votre implication dans les soins favorise également une guérison plus rapide de votre condition.

Publicités